Politic sucks ! *

chicago1Présentation de l’éditeur : Ils m’ont tuée. Ils m’ont soignée. Ils m’ont changée.
Les vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l’une des leurs. Certes, ma vie d’étudiante n’était pas très excitante, mais elle me convenait.
Maintenant je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D’accord, il m’a sauvé la vie, mais c’est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S’il croit que je vais fondre sous prétexte qu’il a des siècles d’expérience en matière de séduction…
J’ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi. Ça va saigner !

Merit, jeune femme de 27 ans, jolie brune aux yeux bleus, rédige sa thèse en littérature médiévale courtoise. Grosse bosseuse, pour son malheur ( ?), elle rentre chez elle un soir tard et se fait agresser par un vampire. Elle ne doit sa survie qu’à l’intervention d’un Maitre Vampire qui décide de la transformer sans son autorisation. Car voyez-vous, les vampires sont parmi nous. Ils viennent de faire leur coming-out, 8 mois auparavant l’agression de Merit. Elle avait accueilli la nouvelle avec ironie. Pas question de frayer avec ces « nouveaux » voisins !
Il lui faut donc apprendre à vivre avec sa nouvelle condition, et le monde surnaturel qu’elle découvre de plein fouet, tout en gérant la « petite » pression supplémentaire d’être poursuivie par le tueur vampire qui a failli lui ôter la vie…
Libre, indépendante et rebelle, elle essaye d’assimiler ses nouvelles capacités, trouver sa propre voie, se refusant à faire allégeance à la maison Cadogan, mais peut-elle vraiment faire l’impasse de ce lien ?

Ce fut la bonne surprise de mes lectures du mois d’août.
Le style et le récit sont sympa, les personnages attachants, et on n’est pas, contrairement à ce que laisse pensé la quatrième de couverture, dans une banale histoire d’amour attirance/rejet entre Merit et Ethan.
Le récit se focalise sur l’évolution de Merit, de sa non-acceptation de son état de vampire à la prise en main de ce nouveau destin, mais dessine aussi une intrigue politique complexe entre les maisons vampires, mais pas que…
Deux « potentiels masculins » viennent épicer un peu l’histoire, Ethan bien sûr, et celui que je vous laisse découvrir 😛
Je n’ai pas développé non plus les personnages secondaires, pour ne pas vous gâcher les rebondissements 🙂
Clairement, ce premier opus lance les bases d’une saga intéressante, et j’ai super envie de lire la suite.

* oui j’aime les jeux de mots 😛

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s