Jeu d’ombres : Sherlock Holmes 2

19849297.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111116_121029Synopsis et détails (Allocine.com)
Sherlock Holmes a toujours été réputé pour être l’homme à l’esprit le plus affûté de son époque. Jusqu’au jour où le redoutable professeur James Moriarty, criminel d’une puissance intellectuelle comparable à celle du célèbre détective, fait son entrée en scène… Il a même sans doute un net avantage sur Holmes car il met non seulement son intelligence au service de noirs desseins, mais il est totalement dépourvu de sens moral. Partout dans le monde, la presse s’enflamme : on apprend ainsi qu’en Inde un magnat du coton est ruiné par un scandale, ou qu’en Chine un trafiquant d’opium est décédé, en apparence, d’une overdose, ou encore que des attentats se sont produits à Strasbourg et à Vienne et qu’aux Etats-Unis, un baron de l’acier vient de mourir.
Personne ne voit le lien entre ces événements qui semblent sans rapport, hormis le grand Sherlock Holmes qui y discerne la même volonté maléfique de semer la mort et la destruction. Et ces crimes portent tous la marque du sinistre Moriarty. Tandis que leur enquête les mène en France, en Allemagne et en Suisse, Holmes et Watson prennent de plus en plus de risques. Mais Moriarty a systématiquement un coup d’avance et semble tout près d’atteindre son objectif. S’il y parvient, non seulement sa fortune et son pouvoir seront sans limite, mais le cours de l’Histoire pourrait bien en être changé à jamais…

De l’action, de la finesse, du rythme, du beau garçon, de l’humour… Tout ça dans un film ? Oui c’est possible ma petite dame ! Ce Sherlock Holmes rempli toute ses promesses. Très chouette visuellement (certaines scènes louchent sur le John Woo de la grande époque avec ses ralentis spectaculaires), scénario intéressant et pertinent historiquement, acteurs formidables, Robert Downey Jr en grande forme, virevoltant, et Jude Law, métamorphosé par ses favoris et ses moustaches, perd son côté « je-suis-un-super-beau-gosse-tout-lisse », ce qui mets vraiment son jeu d’acteur en valeur. J’ai passé un très bon moment de cinéma.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s