Trop facile…

LE-CLAN-KAHILL---TOME-1---ETERNELLEPrésentation de l’éditeur : il y a plusieurs siècles, le clan de vampires Kahill est venu s’échouer sur les rives de la péninsule endormie de Clare Point, dans le Delaware. L’agent du FBI Fia Kahill enquête sur les meurtres d un tueur de vampires. Pour l’aider, on lui impose comme partenaire Glen, le portrait craché de l homme qu’elle a aimé autrefois, et qui l’a trahie. Mais quand les meurtres se multiplient, Fia est obligée de lui faire confiance. Or, voilà qu’un tueur a choisi Fia pour être sa prochaine victime…

Voilà déjà un truc qui part mal. La description de l’éditeur est finalement peu en rapport avec le livre, ou plus exactement le déroulé : histoire de vendre plus ?

Donc, les vampires Kahill sont issus d’un clan irlandais qui, vers le Vème siècle de notre ère, a été damné et maudit par Dieu, hommes et femmes devenant vampires pour les punir à la fois de leur soif de pouvoir et du lucre, leur façon sanguinaire de se l’approprier, et de leur volonté de ne pas se convertir au christianisme.
Trois siècles plus tôt, le Haut Conseil des Kahill a décidé de vouer le clan à l’élimination des monstres humains (pédophiles, tueurs en série etc.).
Les Kahill se cachent tous dans la ville de Clare Point, ville touristique les mois de temps cléments. C’est là qu’ils vivent, meurent, puis renaissent trois jour après leur décès à l’état d’adolescents, devant retrouver à la fois leur pouvoirs et la mémoire.
Ils vivent du sang des animaux, mangent comme les humains, supportent le soleil, ont l’odorat, la vue et l’ouïe bien plus développés que les êtres humains, sont télépathes.
Un meurtre particulièrement atroce vient d’être commis dans cette petite ville. Un des vampires, le postier, vient d’être assassiné. On lui a coupé la tête et les pieds, et ont les as emportés.
Dans ce cycle de vie, Fia Kahill est agent du FBI. Elle vit à Philadelphie. Elle fut à l’origine d’un massacre dans le village irlandais de son camp, qui fut suivi du départ du clan vers l’Amérique. Trahie par son grand amour humain, Ian, en fait un tueur de vampire.
La communauté de vampire réagit vite, demandant à l’un des leurs, sénateur des Etats-Unis, de faire nommer une des leur responsable de l’enquête, quitte à ne pas respecter les juridictions. Fia doit donc abandonner une enquête en cours, mystérieuse, qui lui inspire un sentiment de déjà vu, pour se rendre à Clare Point. Une mauvaise surprise l’attend sur place : en plus d’un cadavre de vampire décapité, et elle se retrouve en face d’un collègue qui est le sosie d’Ian, et avec qui elle va devoir travailler.
S’ensuivent une histoire d’amour, une chasse aux tueurs de vampire en série, un problème avec un ex de Fia, l’enquête sur le meurtre à l’odeur de déjà vu qui revient à la surface…

Le problème, c’est que toutes les questions soulevées ne trouveront pas de réponse. Entre meurtre resté impuni, conséquence de la transgression du code vampire (on ne fricote pas avec les humains) à peine effleurée, psychologie des personnages peu riche malgré le psy de l’histoire, on reste sur sa faim. Il y a plein de bons passages, de bonnes idées, mais traitées si légèrement que le texte en devient moyen, l’intrigue moyen, et notre intérêt… moyen aussi.

Bref, ça sent le gâchis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s