Deep Love: Ayu no Monogatari – Yoshi et Yoshii Yuu

deep loveIl y a des lectures qui vous fichent une claque. Et vous laisse k.o. un bout de temps. C’est le cas de ce manga. Pas le genre à vous donner la pêche, c’est plutôt le contraire. C’est une espèce de fable philosophique, qui finit mal, mais expose son point de vue d’une façon précise, nette, au scalpel.

Yoshi s’empare ici d’un thème douloureux : la prostitution des lycéennes. Pour le fun, pour l’argent, les cadeaux, elles sont prêtes à vendre leur corps à des salarymen pour 30000 yen (environ 230 euros) la passe.

Ayu fait partie de ces jeunes filles. Pour elle il s’agit de gagner sa vie. Sans état d’âme, elle prend l’argent là où c’est facile. Elle vit avec son petit-ami, qui est un dealer. Ayu porte sur la vie un regard morne et désabusé. Surement par contraste, sa meilleure amie Reina, est toujours enjouée et pleine d’enthousiasme.

 Elle va faire trois rencontres significatives qui vont bouleverser sa vie : une vieille dame, qui essaye de partager sa foi en la vie malgré un passé traumatique, un chiot abandonné qu’Ayou et « Granny » vont adopter, puis après le décès de la vieille dame, de Yoshiyuki, le fils adoptif de cette vieille dame.

 Mais si Ayu s’est fait la promesse de redevenir pure par respect pour la mémoire de « Granny », l’état de santé de Yoshiyuki étant très mauvais, Ayu se mets en tête de gagner de l’argent pour lui payer son opération. Mais le père de Yoshiyuki est là, faisant barrage entre les deux adolescents, et encaissant toujours plus d’argent…

 A chaque page, le drame n’est jamais loin, et la tragédie se déroule sous nos yeux, inévitable, injuste, et profondément dérangeante et remuante.

 Manga non licencié en France.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s