Porn Star – Laurelin Paige et Sierra Simone

O-swxWl3fP4Vous le savez, parfois j’aime sortir un peu de ma zone de confort, pourvu qu’il y ait une HEA *… Et c’est ce que j’ai fait en lisant ce livre. Le sujet était intriguant : comment une star du porno peut-il vivre une histoire d’amour avec une collègue?
Je savais que j’allais avoir des scènes crues, du sexe ébouriffant, mais je ne m’attendais pas à ce livre.
Parce qu’il y a déjà deux personnages principaux qui sortent de l’ordinaire : Logan, homme star du porno acteur, mais aussi metteur en scène et réalisateur, et qui est « un gros caramel mou » à l’intérieur, ce qu’il essaye de cacher; et Devi, fille bien dans son corps, éduquée par des parents plus hippies tu meurs, qui commence à faire son chemin dans le porno lesbien.
Ils partagent la même vision de leur métier : un métier hors norme, qu’ils voudraient totalement propre [consentements éclairés des participant(e)s, conditions de travail sérieuses et protégées, respect de la femme…] voire artistique.Ils ont partagé une scène ensemble il y a trois ans, et ne peuvent s’empêcher de penser l’un à l’autre, et de fantasmer l’un sur l’autre.
Logan se remet difficilement d’une rupture amoureuse avec une autre star du porno qui l’a plaqué du jour au lendemain sans explication. Il recroise le chemin de Devi, et complétement perdu devant l’attirance qui existe entre eux, lui propose de travailler ensemble sur un projet de son inspiration : une fausse télé-réalité ou deux personnes se rencontrent, se séduisent, et font (beaucoup) l’amour. Évidemment, la frontière est plus que floue entre son désir réel et ce travail qu’ils commencent ensemble.. Pour tomber raide dingues de l’autre.
Il y a des choses intéressantes dans ce livre; les personnages sont bien campés, sensibles et intelligents. On a un survol de ce que peut être cette industrie, les bons comme les mauvais côtés. Les questions posées peuvent sembler bateau ( la relation au corps, au sexe, peut-on être amoureux et désirer/coucher avec d’autres, quid de la vie d’une porn star quand elle tombe amoureuse, de son travail?) mais les réponses apportées sont sensibles et bien argumentées.
Et  avec les très nombreuses (bonnes) scènes de sexe, il y a de l’amour fou, de la tendresse, du questionnement existentiel, une HEA* peut-être attendue mais qui ne fait pas (trop) dans l’angélisme…
Pour résumer, j’ai bien aimé, j’ai accroché à l’histoire et aux personnages, et c’est pas mal écrit, contente de ma lecture du coup :).

*HEA : « happily ever after », qu’on pourrait traduire par et ils « vécurent heureux pour toujours » 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s