The Hellions of Havisham [02] The Earl Takes All – Lorraine Heath

26029545Présentation de l’éditeur (traduction ma pomme):
Une nuit d’été, Edward Alcott succombe à la tentation et embrasse Lady Julia Kenney dans un jardin sombre. Cependant, il serait bon de taire la passion qu’elle suscite en lui car elle va épouser son jumeau, le comte de Greyling. Mais quand la tragédie frappe, et pour honorer le vœu qu’il fait à son frère mourant, Edward doit prétendre être Greyling, jusqu’à ce que la comtesse donne naissance à son enfant.
Alors que son mari revient d’un séjour de plusieurs mois, Julia le trouve changé. Plus hardi, plus audacieux et plus séducteur, même s’il se limite aux baisers. Avec chaque jour qui passe, elle tombe plus profondément amoureuse.
Pour Edward les braises du désir suscité cette lointaine nuit sont rapidement ravivées. Il désire ardemment être vraiment son mari . Mais si elle découvre sa ruse, elle le méprisera – et la loi anglaise l’empêche de se marier la veuve de son frère. Pourtant, il doit tout oser et tout risquer en révélant son secret s’il veut vraiment l’emporter.

La présentation de l’éditeur pose bien les bases du récit de ce deuxième tome de la série
Edward Alcott a embrassé celle qui doit prochainement épouser son jumeau. Elle ne l’a pas dénoncé, mais depuis cet incident elle le bat froid. Buveur, séducteur, joueur, Edward ne fait rien pour arranger cette situation, mais souffre de l’éloignement progressif de son frère.
Avant de rencontrer sa future femme, Greyling voyageait énormément avec son frères et leurs deux amis, avec qui ils partagent des circonstances tragiques. Trois des garçons sont devenus orphelins suite à une catastrophe ferroviaire. Leurs parents avaient désigné comme tuteur le père du quatrième. Hors celui-ci est tombé (partiellement) dans la folie après de décès de sa femme… Ils eurent donc une enfance étrange et marquante.
Greyling accepte de partir en Afrique en compagnie de son frère pour un dernier voyage, pour retisser les liens entre eux. En cela Julia le soutient et voit partir son époux alors qu’elle est enceinte. c’est sa quatrième grossesse, elle a déjà perdu trois bébés.
Son époux revient d’Afrique, accompagné du corps de son jumeau. Mais ce n’est plus le même homme… Comme elle n’est plus exactement la femme qu’il a quitté.

Ce qui est passionnant dans ce livre c’est que :
1/ Greyling n’est pas un mauvais bougre. Plus renfermé, plus posé, plus responsable qu’Edward, on le connait peu, mais  il reste un homme apprécié et appréciable. Toute la gageure pour Lorraine Heath, c’est de permettre au lecteur d’aimer Edward, d’avoir envie de voir Julia succomber à ce nouvel amour, tout en ne noircissant pas Greyling;
2/ voir l’évolution des sentiments d’Edward, qui s’avoue peu à peu qu’il a toujours été amoureux de Julia et voir Julia tomber amoureuse d’Edward. Voir la réaction de Julia quand elle apprend la vérité et la suite des évènements.
3/ constater le tour de force de l’auteur (qui franchement, m’a épatée) de ne pas tomber dans le tout rose, tout sucré ou dans le grandiloquent. Tout est fait de nuances, de sensibilité, de justesse dans les sentiments, dans l’évolution des personnages, dans les étapes du récit, et tout cela est cohérent. Et même si l’histoire finit bien, il faudra lever beaucoup d’obstacles et dépasser beaucoup de souffrance pour arriver à cette conclusion positive.

J’ai positivement été embarquée par l’histoire, le récit, les personnages. J’ai  tout simplement adoré.

Publicités

2 réactions sur “The Hellions of Havisham [02] The Earl Takes All – Lorraine Heath

  1. alors ici c’est 4/5, mais c’est déjà top. J’ai un tantinet grincer des dents sur les dialogues qui débordaient vraiment de guimauve. J’aime le sucre, mais là, j’avais vraiment conscience de prendre du sucre blanc à la cuillère (métaphore du jour!)
    T

  2. Pingback: The Earl takes all | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s